Intervalle QT. 5. QRS larges

L’intervalle QT s’allonge en cas de bloc intraventriculaire car sa durée intègre celle des complexes QRS : intervalle QT = durée du QRS + intervalle JT. Le corollaire est que l’intervalle QTc ne reflète plus le risque arythmogène [1].

Le calcul d’un « QTc ajusté » est donc nécessaire en cas de durée des QRS > 120 ms (ex. bloc de branche ou électro-stimulation ventriculaire) pour mesurer l’intervalle QTc.

  • En 1992, Spodick DH [2] propose de soustraire la durée du QRS dans le calcul du QTc (devenu JTc) ou de comparer l’intervalle J-T [intervalle QT – (durée du QRS)] avec de nouveaux standards.
  • En 2020, des auteurs français [3] ont proposé d’utiliser la formule : QTc ajusté = QTc – durée QRS + 90 ms [4]. Les mêmes seuils de 460 et 500 ms utilisés pour QTc peuvent être appliqués pour le QTc ajusté.
  • Mais d’autres formules existent [voire biblio].

Biblio intervalle QTc et QRS larges (abonnés)


La suite est réservée aux membres du site.
Connexion | Devenir membre