Variantes repolarisation ventriculaire

Ensemble des « anomalies » de repolarisation observées chez des sujets indemnes de pathologie et non corrélées à un risque évolutif péjoratif.

A – Les sus-décalages de ST (ST+) asymptomatiques sont en grande majorité des variantes de la normale, en particulier chez le sujet jeune, athlétique et/ou d’origine africaine. Trois aspects se rencontrent [1][2] :

  • La repolarisation de type masculine (young male pattern) qui se rencontre chez 90% des jeunes hommes : ST+ ascendant et concave de 1 à 3 mm, plus marqué en V2 que dans les autres dérivations précordiales car l’onde S y est généralement la plus ample. Chez la femme, quel que soit l’âge, le ST+ parfois visible dans ces dérivations atteint au maximum 1 mm. La zone de transition est généralement déviée à droite. Les ondes T sont positives et amples surtout en V2-V3, mais restent inversées ou peu voltées en V1. Cette variante est souvent assimilée à une repolarisation précoce.
  • La repolarisation précoce : ST+ ascendant et concave, plus marqué en V3-V4 car l’onde R y est généralement la plus ample. En V4, le point J est remplacé par une onde J, le ST est typiquement en hamac. La zone de transition est fréquemment déviée à droite. L’indice de Smith est négatif.
  • L’inversion bénigne de l’onde T(variante vraie) qui se rencontre principalement chez les jeunes hommes noirs et les athlètes et qui associe une repolarisation juvénile (repolarisation atypique du sujet jeune) avec une repolarisation précoce : inversion de la partie terminale de l’onde T qui succèdent à ST+ maximum en V3-V5 avec des ondes R très voltées et fines, souvent une onde J de repolarisation précoce et un intervalle Q-T normal à court.

B – Les ondes T peuvent être (1) inversées dans le cadre d’une repolarisation atypique du sujet jeune, (2) diphasiques en cas d’inversion bénigne de l’onde T ou (3) amples dans celui d’une repolarisation de type masculine. Des ondes U peuvent être amples en particulier en V3-V4 mais ne doivent pas dépasser l’onde T. Video de formation (6 min) sur YouTube ici

C – Les sous-décalages de ST peuvent être physiologiques, en particulier chez le sujet âgé (max. 0,5 mm en V2-V3 ou 1 mm dans les autres dérivations) [3]. Il s’agit d’un diagnostic d’élimination, les étiologie du type surcharge ventriculaire ou ischémie coronaire sont nombreuses.

 

Vidéos YouTube. P. Taboulet

Repolarisation précoce ou infarctus ? Formule de Smith. (11 min)

SCA ou variante rare (africaine) de repolarisation ? (6 min)

 

Références

[1] Wang K et al. ST-segment elevation in conditions other than acute myocardial infarction. N Engl J Med 2003; 349(22): 2128-35. (téléchargeable)

[2] Morris F (2002)

[3] Wagner GS (2009)