Dromogramme

Représentation schématique en échelle de la propagation de l’influx entre le nœud sinusal et l’oreillette via les voies de conduction sino-auriculaire ou entre l’oreillette et les ventricules via le nœud AV (néologisme du grec dromos, route). Ces diagrammes servent à expliquer ou interpréter des arythmies complexes [1].

On représente la naissance d’un influx à l’aide d’un petit cercle et on trace les lignes qui représentent ce que l’on voit (par ex. la propagation de l’influx dans l’oreillette et les ventricules grâce aux ondes P et QRS) ; puis on ajoute ce que l’on ne peut pas voir mais que l’on peut deviner, en reliant les activités visibles. Une ligne est terminée par une petite perpendiculaire lorsqu’on veut indiquer le blocage présumé de la conduction.

[1] Wagner GS (2007)