Angle de Louis

Relief osseux situé à l’intersection entre le manubrium en haut et le corps du sternum en bas.

Il réalise un angle convexe d’environ 15°, saillant, facilement palpable à deux doigts, très utile pour la bonne position des électrodes précordiales. En effet, l’angle de Louis offre latéralement deux facettes pour l’articulation des deuxièmes cotes, et donc les espaces sous ces cotes sont les deuxièmes espaces intercostaux.

NB. Les écoles d’infirmières n’enseignent pas cette méthode ce qui conduit souvent au mauvais positionnement des premières électrodes V1 et V2 (trop hautes) et décalent les suivantes.