Axe droit ou hyperdroit

Axe droit

  • Axe vertical du cœur entre 90 et 120° (surface du QRS en DIII > DII, en VF comparable à DIII, négative en VR).

Axe hyperdroit

  • Axe vertical du cœur > 120° (surface du QRS en DIII > DII, négative en DI et positive en VR).

Un axe droit ou hyperdroit (90 à 180°) peut être physiologique chez le sujet longiligne jusqu’à 120° (cf. Cœur vertical) et chez l’enfant. Dans ce cas l’ECG est strictement normal par ailleurs et il n’y a pas d’anomalie clinique. Sinon on évoque une hypertrophie ventriculaire droite ou maladie pulmonaire (emphysème, embolie pulmonaire HTAP), une séquelle d’infarctus dans le territoire latéral et de façon plus exceptionnelle un bloc fasciculaire postérieur gauche au-delà de 100°.

Un axe au-delà de 180° (180 à 270°, quadrant supéro-gauche) évoque une inversion d’électrodes frontales, une hyperkaliémie ou ECG toxique (cf. Dérivation VR) et de façon plus exceptionnelle un bloc intraventriculaire non spécifique (souvent associé à une cardiopathie). Dans le contexte d’une tachycardie, cet axe dans le no man’s land évoque une tachycardie ventriculaire.

Voir axes particuliers, inversion électrodes frontales

Vidéo YouTube comment bien faire un ECG ici