Discordance appropriée

En cas de bloc de branche, préexcitation ventriculaire, rythme ventriculaire, rythme électroentraîné et hypertrophie ventriculaire sévère, la discordance de polarité qui existe entre repolarisation et dépolarisation est appropriée si :

  • la déviation du segment ST est opposée à l’orientation de la déflexion principale du QRS (onde R ou onde S).
  • l’amplitude de la déviation du segment ST est proportionnelle à l’amplitude du complexe QRS.

Cette règle est à l’origine des critères de Sgarbossa pour la détection d’un infarctus avec BBG ou d’un infarctus et stimulateur cardiaque.

  • Lorsque l’onde R domine S, la repolarisation appropriée est un sous-décalage de ST (et une onde T négative). Selon Smith, la proportionnalité de la déviation est respectée si le ratio des amplitudes du ST/R est < 0.3.
  • Lorsque l’onde S domine R, la repolarisation appropriée est un sus-décalage de ST (et une onde T positive). Selon Smith, la proportionnalité de la déviation est respectée si le ratio des amplitudes du ST/S est < 0,25.

NB. Dans les deux cas, l’amplitude de déviation du segment ST se mesure au niveau du point J (fin du QRS) par rapport à la fin du segment PR (début du QRS).

La perte de la discordance appropriée est un signe précieux en faveur d’un SCA ST+ avec BBG

YouTube : Bloc de branche gauche et infarctus

YouTube : Bloc de branche droit et infarctus

YouTube : Quiz. Infarctus et pacemaker ? (11 min)