Retard droit

Retard à l’apparition de la déflexion intrinsécoïde en V1 (≥ 40 ms). Le sommet de l’onde R (ou R’ si sa pente descendante est plus grande) qui traduit la fin de la dépolarisation ventriculaire droite est éloigné du début du QRS, ce qui témoigne en rythme supraventriculaire d’une augmentation de la masse musculaire droite (hypertrophie VD), d’un bloc de branche droit et/ou d’un bloc intraventriculaire. Un rythme ventriculaire est également possible (origine ventriculaire gauche).

D’autres causes plus rares sont possibles comme un infarctus basal, un bloc focal (cf. QRS fragmentés) et dans certaines déformations du squelette telles que le dos plat et le pectus excavatum.

Un retard droit particulier se rencontre dans certaines maladies arythmogènes (cf. DVDA et Syndrome de Brugada) et peut aider à distinguer une tachycardie supraventriculaire d’une tachycardie ventriculaire (cf. complexesQRS ectopiques,Signe de l’oreille de lapin, TV à retard droit).