Auriculogramme

Signal électrique qui traduit l’activité auriculaire sur l’ECG. Un auriculogramme peut traduire une activité :

– du nœud sinusal : onde P positive en DI-DII-VF (cf. Rythme sinusal),

– du nœud du sinus coronaire : onde P négative en DII (cf. Rythme du sinus coronaire),

– atriale ectopique : onde P’ de morphologie différente de P (cf. Tachycardie atriale ectopique),

– atriale rétrograde : onde P négative autour du QRS (cf. Conduction rétrograde),

– une arythmie supraventriculaire : ondes F de flutter, ondes f de fibrillation (cf. Fibrillation auriculaire, flutter auriculaire).