Onde q septale

Onde q peu ample et brève (< 0,03 sec) visible dans les dérivations gauches en rapport avec l'activation physiologique du septum. Elle correspond à l’activation septale observée depuis (V4)V5-V6 et DI-VL. En effet, l’activation électrique des ventricules se fait de la gauche vers la droite et de haut en bas et donc s’éloigne des dérivations gauches. Cet éloignement du front de dépolarisation se traduit par une onde q fine.

La disparition de l’onde q septale s’observe dans certaines situations physiologiques (morphologie, erreur de position des électrodes précordiales) ou pathologiques : bloc fasciculaire septal gauche, bloc incomplet gauche ou hémibloc antérieur gauche ou en cas de séquelle de nécrose antéro-septale ou de bloc complet gauche (en V5-V6 et DI-VL). Sa disparition au cours d’une épreuve d’effort est un signe d’ischémie coronaire.

L’onde q septale peut aider à distinguer une hypertrophie VG (elle persiste) d’un bloc incomplet gauche (elle disparait) ; la réapparition d’une onde q septale en présence d’un bloc incomplet gauche est un signe de nécrose septale.