Artéfacts

Anomalies qui s’ajoutent sur le tracé ECG, mais ne proviennent pas du cœur [1-2-3].

Elles sont secondaires à des artéfacts du réseau électrique à 50 Hz (2 déflexions/mm), des trémulations musculaires (6-10 déflexions/cm), des influx de neuro-stimulateur (3 déflexions/cm à une amplitude d’environ 0,5 mV), des contractions du diaphragme (phénomène de Dietz) [2], une absence de filtre, des mouvements de câble ou une mauvaise fixation d’électrode (voir Blog de S. Smith, une rareté).

Les artéfacts gênent la lecture de l’ECG et peuvent orienter à tort vers une fibrillation atriale.

Comment réduire les artéfacts ?

  • en rasant des poils trop nombreux,
  • en nettoyant une peau trop grasse ou trop sèche à l’alcool dénaturé avant d’appliquer l’électrode,
  • en changeant les électrodes défaillantes (date de péremption ?),
  • en vérifiant la mise à la terre,
  • en appliquant un filtre conforme aux recommandations (cf ECG normal),
  • en disposant les électrodes frontales à la racine des membres (dérivations de Lund : électrodes supérieures sur les deltoïdes en regard de la tête humérale, électrodes inférieures sur le grand trochanter) [1]
  • en stoppant un neuro-stimulateur
  • et en alignant les fils dans l’axe des dérivations (éviter les chevauchements des fils).

Attention. Déplacer les électrodes conventionnels (poignets et chevilles) modifient significativement le tracé ECG [4-5]

[1] Pérez-Riera AR, Barbosa-Barros R, Daminello-Raimundo R, de Abreu LC. Main artifacts in electrocardiography. Ann Noninvasive Electrocardiol. 2017 Sep 20.

[2]  Aygen MM, Manoach M, Liberman UA, Mintz U, Savransky H. Diaphragmatic action potentials registered in the electrocardiogram: a clinical and experimental study. Am Heart J. 1972 May;83(5):630-4.

[3] Patel SI, Souter MJ. Equipment-related electrocardiographic artifacts: causes, characteristics, consequences, and correction. Anesthesiology 2008;108:138-148

[4] Pahlm O. Similarity of ST and T waveforms of 12-lead electrocardiogram acquired from different monitoring electrode positions. J Electrocardiol. 2011;44(2):109-14

[5] Welinder A, et al. Differences in QRS axis measurements, classification of inferior myocardial infarction, and noise tolerance for 12-lead electrocardiograms acquired from monitoring electrode positions compared to standard locations. Am J Cardiol 2010;106:581.