Syndrome de Wellens

Syndrome décrit par HJ Wellens en 1982, défini par « les cas d’angor instable associés à une onde T inversée dans les dérivations antérieures ». Cette présentation est associée à un plus grand risque d’infarctus antérieur et/ou de mort subite en rapport avec une sténose critique de l’interventriculaire antérieure (syndrome de l’IVA).

Les critères diagnostiques incluent des ondes T diphasiques avec inversion terminale de T en V2 et V3 (type 1) ou des ondes T profondément inversées en V2 et V3, plutôt fines et symétriques (type 2). Ces ondes T anormales peuvent concerner V1 et V4 et plus exceptionnellement V5 et V6. Elles ne s’accompagnent pas d’ondes R rabotées, d’ondes Q de nécrose ou d’anomalie significative du ST [1].

Ces signes s’observent typiquement pendant des intervalles sans douleur. Ils témoignent d’une reperfusion spontanée (ou post angioplastie). Malgré l’aspect ECG parfois anodin et la normalité de la troponine, le syndrome de Wellens justifie une prise en charge agressive car le suivi clinique à 30 jours montre une incidence de décès et ré-infarctus de 5% [2].

Des analogues de l’ « onde T de Wellens » peuvent s’observer également en territoire inférieur (cf. SW Smith’s blog) ou latéral en cas de reperfusion des artères coronaires correspondantes (cf Onde T de reperfusion).

Diagnostics différentiels

Inversion bénigne de l’onde T 

Embolie pulmonaire ou hypertension artérielle pulmonaire

Hypertrophie ventriculaire droite

Myocardite ou takotsubo

Onde T cérébrale par lésion du système nerveux central (hypertension intracrânienne, hémorragie méningée PRES syndrome etc.)

Infarctus de type II : onde T anormale, dynamique et troponine élevée dans un contexte d’élévation des besoins/apports en oxygène : « Wellens’ mimics » 

Références

de Zwaan C, Bar FW, Wellens HJJ (1982). Characteristic electrocardiographic pattern indicating a critical stenosis high in left anterior descending coronary artery in patients admitted because of impending myocardial ischemia. Am Heart J. 1982;103(4 Pt 2):730-6.

Tandy TK, Bottomy DP, Lewis JG. Wellens’ syndrome. Ann Emerg Med. 1999;33(3):347-51..

Rhinehardt J, Brady WJ, Perron AD, et al. Electrocardiographic manifestations of Wellens’ syndrome. Am J Emerg Med. 2002; 20:638-643.