Onde de Pardee

Onde T géante en forme de pierre tombale (« tombstone ») à la phase initiale d’un infarctus ST+.

Elle a été décrite pour la première fois par H. Pardee (New York,1920) : « Elle commence d’un point élevé sur la déflexion de l’onde R » [1].

Sur l’ECG, l’onde T englobe l’ascension du segment ST, précède ou accompagne la distorsion terminale du QRS et le rabotage des ondes R puis régresse en quelques heures. Elle annonce une forme clinique sévère d’infarctus (cf. Infarctus avec élévation de ST) [2,3,4].


La suite est réservée aux membres du site.
Connexion | Devenir membre