Signe de Cabrera

Signe publié par E. Cabrera en 1953 qui suggère une séquelle de nécrose dans le territoire antéro-septal malgré la gêne engendrée par l’existence d’un bloc de branche gauche [1].

Il s’agit d’un crochetage (0,05 s) de la branche ascendante de S en V3 ou V4. Ce signe est spécifique mais peu sensible. Sa sensibilité est voisine de 50% en cas de nécrose antérieure [2]. Il apporte des renseignements similaires à des complexes QRS fragmentés larges.

Voir aussi Séquelle de nécrose et BBG

[1] Cabrera E, Friedland C. La onda de activacion ventricular en el bloqueo de rama izquierda con infarto (un nuevo signo electrocardiografico). Arch. Inst. cardiol. Mexico 23:441, 1953.

[2] Wackers FJ. The diagnosis of myocardial infarction in the presence of left bundle branch block. Cardiol Clin. 1987; 5(3):393-401