Hypertension artérielle

Une HTA peut entraîner des manifestations ECG par la surcharge ventriculaire gauche et/ou l’hypertrophie ventriculaire gauche qu’elle entraîne. Pour cela, l’HTA doit être suffisamment ancienne et/ou sévère.

La corrélation entre la sévérité d’une HTA et les signes ECG est mauvaise. L’ECG peut être normal, légèrement altéré (déviation axiale gauche, élargissement des QRS, « strain pattern » dans les dérivations gauches) ou profondément altéré (hypertrophie VG, indices d’HVG, score de Romhilt-Estes). L’existence de critères ECG positifs pour le diagnostic d’HVG est très spécifique, mais l’échocardiographie est beaucoup plus sensible.

L’évaluation initiale d’un patient hypertendu inclut un ECG de repos. Il est recommandé ensuite de réaliser un ECG tous les 3 ans, plus souvent en cas de signe d’appel à l’interrogatoire ou à l’examen clinique (Recommandations HAS).

Divers :

Pour la définition de l’HTA (Besancon) voir ici Pour l’HTA secondaire (Besancon) voir ici

ESH/ESC (2013): Guidelines for the management of arterial hypertension. The Task Force for the management of arterial hypertension of the European Society of Hypertension (ESH) and of the European