Hypertrophie(s) biventriculaire

L’hypertrophie biventriculaire cumule des critères d’hypertrophie VG et hypertrophie VD. L’aspect du tracé dépend de la prédominance relative de l’une ou de l’autre.

L’aspect typique associe

  • des signes d’hypertrophie VG avec une onde  RV1 ≥ 7 mm, des complexes R/S diphasiques et amples (50 mm) dans plusieurs dérivations (zone de transition très étalée), une onde SV6 anormalement profonde avec R/S < 1 soit en V1 soit en V6.
  • des signes associés : parfois une déviation axiale droite et/ou une hypertrophie atriale droite et des anomalies de repolarisation avec surcharge ventriculaire dans toutes les précordiales (aspect en strain pattern de la repolarisation).

NB. Les anomalies de voltage dues à l’HVG peuvent masquer l’HVD

Hancock EW et al. AHA/ACCF/HRS recommendations for the standardization and interpretation of the electrocardiogram: part V: electrocardiogram changes associated with cardiac chamber hypertrophy… J Am Coll Cardiol. 2009;53(11):992-1002. Review. (téléchargeable)

Fournier C et Pellerin D. Hypertrophies auriculaires et ventriculaires. Encycl Méd Chir (Elsevier, Paris), Cardiologie-Angéiologie, 11-003-F-50, 1996.