Hypertrophie(s) biventriculaire

L’hypertrophie biventriculaire cumule des critères d’hypertrophie VG et hypertrophie VD. L’aspect du tracé dépend de la prédominance relative de l’une ou de l’autre.

L’aspect typique associe les signes d’hypertrophie VG avec une onde  RV1 ≥ 7 mm, des complexes R/S biphasiques et amples (50 mm) dans plusieurs dérivations (zone de transition très étalée), une onde SV6 anormalement profonde avec R/S < 1 soit en V1 soit en V6. Des signes associés : parfois une déviation axiale droite et/ou une hypertrophie auriculaire droite et des anomalies de repolarisation avec surcharge ventriculaire (aspect en strain pattern de la repolarisation).

NB. les anomalies de voltage dues à l’HVG peuvent masquer l’HVD 

Références :

Hancock EW et al. AHA/ACCF/HRS recommendations for the standardization and interpretation of the electrocardiogram: part V: electrocardiogram changes associated with cardiac chamber hypertrophy… J Am Coll Cardiol. 2009;53(11):992-1002. Review. (téléchargeable)

Fournier C et Pellerin D. Hypertrophies auriculaires et ventriculaires. Encycl Méd Chir (Elsevier, Paris), Cardiologie-Angéiologie, 11-003-F-50, 1996.