Myocardite

Inflammation plus ou moins diffuse du myocarde et du sac péricardique (myo-péricardite). Cette inflammation peut altérer sévèrement les propriétés contractiles du myocarde et générer des troubles de conduction AV et/ou du rythme.

La myocardite aiguë offre habituellement un tableau clinique et ECG proche de la péricardite aiguë. Néanmoins, au cours d’une myocardite, la clinique est généralement plus sévère et le pronostic vital régulièrement engagé (insuffisance cardiaque voire choc cardiogénique parfois). L’élévation de la troponine n’est pas suffisamment discriminante. Le diagnostic positif repose sur l’imagerie (échographie, scintigraphie, IRM).

Les signes ECG associent de façon variable une composante péricardique (anomalies diffuses de repolarisation) (cf. Péricarditeaiguë) et une composante musculaire (anomalies systématisées de dépolarisation). Dans les formes focales (fréquentes), on observe un courant de lésion systématisé dans un territoire électriqueavec parfois un miroir.[1]Des troubles de conduction sont souvent associés.

Le diagnostic différentiel principal est un infarctus ST+. Une coronographie est généralement réalisée sans attendre dans les formes cliniques/ECG douteuses.

[1] Sarda L, Colin P, Boccara F, et al. Myocarditis in patients with clinical presentation of myocardial infarction and normal coronary angiograms. J Am Coll Cardiol. 2001;37(3):786-92.

Formation YouTube (P. Taboulet) : 

Péricardite, Myocardite, Épanchement péricardique. Formation ECG

Blog de SW Smith

An 8 year old with diarrhea, abdominal pain, and syncope

A Young Woman with Chest Pressure and Subtle, Focal ST Elevation/Depression