Indice d’HVG : 4. Peguero-Lo Presti

Indice d’hypertrophie ventriculaire récemment découvert (2017) pour le diagnostic d’hypertrophie VG. Il explore la masse du ventricule gauche à l’aide de la dérivation (V4) et d’une autre dérivation dans le plan horizontal précordial qui présente la plus profonde onde S.

 

Indice de Peguero-Lo Presti positif si SDeepest + SV4 ≥ 23 mm (femme) ou ≥ 28 mm (homme)

 

Dans l’étude princeps, il présentait et une bonne sensibilité 62% (supérieure à Cornell 35%) une excellente spécificité (90%) versus échocardiographie [1]. Néanmoins, la plupart des patients inclus dans leur étude avaient une fraction d’éjection normale. La sensibilité reste intéressante chez des sujets chinois plus jeunes (44 ± 16 ans) versus IRM, avec ou sans altération de la fraction d’éjection, mais la spécificité est moindre  [2].

NB. Je suis assez stupéfait ce nouvel indice que j’ai beaucoup testé quand les indices classiques étaient négatifs (cf. Indice de Cornell, Indice de Sokolow) et qui s’est révélé parfois positif à raison (vrai positif) et qui vient donc légitimement enrichir la liste des indices ECG pour le dépistage de l’HVG. N


La suite est réservée aux membres du site.
Connexion | Devenir membre