ECG Brugada : diagnostics différentiels

1 – Les diagnostics différentiels bénins du type 2 sont le bloc de branche droit, certains ECG d’athlètes (avec hypertrophie ventriculaire droite) et les morphologies de type pectus excavatum.

  • L’aspect de l’onde r’ et la pente descendante du segment ST en V2 améliore la reconnaissance d’ un ECG Brugada.
  • Si le point J est plus bas que le ST à 80 millisecondes en V1 et V2 (indice Corrado est négatif), un diagnostic différentiel doit être évoqué [1]
  • Ces critères sont néanmoins difficiles à utiliser et de performance modérée [6]

2 – Écarter une dysplasie arythmogène du ventricule droit (DAVD) est difficile et nécessite une exploration par imagerie en milieu spécialisé. Un filtre ECG bas inférieur à 0,5 Hz (au lieu des 0,05 Hz recommandés) peut faire apparaître un Brugada type 2 [1] tandis qu’un filtre haut supérieur à 40 Hz (au lieu de 150 Hz recommandés) peut faire disparaître des fragmentations du QRS (cf. Filtres). La vectocardiographie et la recherche de potentiels ventriculaires tardifs peuvent aider à l’identification du syndrome.

3 – Les phénocopies transitoires sont nombreuses [3] :

Certains « ECG Brugada » (« phénocopies ») peuvent apparaitre au cours de situations aiguës [4]. Ils peuvent aussi disparaître avec la cause qui l’a induite [5] :

·               Intoxication par stabilisant de membrane (tricycliques, cocaïne, chloroquine…) [2]

·               Embolie pulmonaire

·               Hypo- ou hyperkaliémie, hypo- ou hypercalcémie, hypothermie

·               Défibrillation récente

·               Infarctus

·               Myocardite

[1] Bayés de Luna A, Brugada J, Baranchuk A, et al. Current electrocardiographic criteria for diagnosis of Brugada pattern: a consensus report. J Electrocardiol. 2012; 45:433-42. (téléchargeable)
[2] Goldgran-Toledano D, Sideris G, Kevorkian JP. Overdose of cyclic antidepressants and the Brugada syndromeN Engl J Med. 2002;346(20):1591–1592
[3] Antzelevitch C et al. Brugada syndrome. Report of the second consensus conference. Endorsed by the Heart Rhythm Society and the European Heart Rhythm Association. Circulation 2005; 111:659–670. (téléchargeable)
[4] Anselm DD, Evans JM, Baranchuk A. Brugada phenocopy: A new electrocardiogram phenomenon. World J Cardiol. 2014; 6(3):81-6
[5] de Oliveira Neto NR, de Oliveira WS, Mastrocola F, Sacilotto L. Brugada phenocopy: Mechanisms, diagnosis, and implications. J Electrocardiol. 2019; 55:45-50
[6] Gottschalk BH, Garcia-Niebla J, Anselm DD, Jaidka A, De Luna AB, Baranchuk A. New methodologies for measuring Brugada ECG patterns cannot differentiate the ECG pattern of Brugada syndrome from Brugada phenocopyJ Electrocardiol. 2016;49(2):187–191.  Mean values for the β-angle in leads V1 and V2 were 66.7±25.5 and 55.4±28.1 for BrS and 54.1±26.5 and 43.1±16.1 for BrP respectively (p=NS). Mean values for the base of the triangle in V1 and V2 were 7.5±3.9 and 5.7±3.9 for BrS and 5.6±3.2 and 4.7±2.7 for BrP respectively (p=NS). The β-angle had a sensitivity of 60%, specificity of 78% (LR+ 2.7, LR- 0.5). The base of the triangle had a sensitivity of 80%, specificity of 40% (LR+ 1.4, LR- 0.5).