TV 6. bidirectionnelle

Tachycardie ventriculaire dont l’axe des QRS s’inverse après chaque complexe [1].

Cet aspect exceptionnel s’observe parfois au cours d’une hypokaliémie sévère, d’une intoxication digitalique [4] ou aconitum (herbe chinoise) [5] ou dans le cadre d’une TV catécholergique [3] ou secondaire à un phéochromocytome [2]. Elle menace le pronostic vital. D’autres étiologies sont possibles [6].

 

La TV alternante est une forme descriptive voisine où les QRS changent de morphologie après chaque complexe sans que l’axe ne s’inverse.

Ces deux types de TV sont en rapport avec des séquences alternantes d’activation ventriculaire. Deux hypothèses sont envisageables : (a) le foyer ectopique est unique, mais en raison de périodes réfractaires inégales, l’influx emprunte alternativement deux voies différentes pour activer l’ensemble des ventricules ; (b) deux foyers ectopiques distincts activent alternativement les ventricules (mécanisme « ping pong » par bigéminisme réciproque) [1].

 

Diagnostic différentiel

Tachycardie supraventriculaire avec bloc de branche droit fixe et blocs fasciculaires gauches alternants.

 

Autres ECG et références (abonnés)
La suite est réservée aux membres et stagiaires du site.
Connexion | Devenir membre | Devenir stagiaire