TV 6. bidirectionnelle

Tachycardie ventriculaire dont l’axe des QRS s’inverse après chaque complexe.[1]

  • Cet aspect exceptionnel s’observe parfois au cours d’une hypokaliémie sévère, d’une intoxication (digitalique ou aconitum) [4] ou dans le cadre d’une TV catécholaminergique congénitale [3] ou secondaire à un phéochromocytome [2]. Elle menace le pronostic vital.
  • La TV alternante est une forme descriptive voisine où les QRS changent de morphologie après chaque complexe sans que l’axe ne s’inverse.
  • Ces deux types de TV sont en rapport avec des séquences alternantes d’activation ventriculaire.

Diagnostic différentiel

  • Tachycardie supraventiculaire avec bloc de branche droit fixe et hémiblocs alternants.

[1] Baher AA, Uy M, Xie F, et al. Bidirectional ventricular tachycardia: ping pong in the His -Purkinje system. Heart Rhythm. 2011;8:599 -605. ou Laohakunakorn P, Benson DW, Yang P, et al. Bidirectional ventricular tachycardia and channelopathy. Am J Cardiol. 2003;92(8):991–995.

[2] Lindow, T., Pahlm, O., & Ljungström, E. (2019). Pheochromocytoma – An ECG diagnosis? Journal of Electrocardiology.

[3] Leenhardt A, Denjoy I,Guicheney P. Catecholaminergic polymorphic ventricular tachycardia. Circulation. Circ Arrhythm Electrophysiol . 2012;5:1044 -52.

[4] Grimard C, De Labriolle A, Charbonnier B, et al. Bidirectional ventricular tachycardia resulting from digoxin toxicity. J Cardiovasc Electrophysiol. 2005;16:807 -8.


La suite est réservée aux membres du site.
Connexion | Devenir membre