Torsades de pointes : traitement

Le traitement repose sur les recommandations 2006 [3]:

–  sevrage du médicament responsable et correction des anomalies métaboliques (hypokaliémie) (Classe I)

–  entraînement électrosystolique (≥ 100) en phase aigu en cas de torsades due à un bradycardie ou un bloc (Classe I)

–  sulfate de magnésium (1-2 g injectés en 5-10 minutes) si allongement du QT (Classe IIa) : à renouveler, sans hésiter, une fois si besoin, puis environ 1 g/h jusqu’à QTc < 500 ms. L'allongement du QT peut être difficile à voir et certaines TDP ne sont précédées que par de grandes ondes U ; un test par le Mg IV peut etre très utile.

–  isoprénaline est raisonnable en cas de torsades pause-dépendantes (bradycardies sévères) dans l’attente d’un pacing et en l’absence de syndrome du QT long congénital (Classe IIa)

–  entraînement électrosystolique en cas de récurrences de torsades pause-dépendante éventuellement en association avec un traitement bêtabloquant (Classe IIa). Les bêtabloquants sont plus utiles en cas de QT normal.

–  potassium pour une kaliémie entre 4,5 et 5 mmol/l si récidives de TDP (Classe IIb)

NB. Il faut traquer les médicaments responsables, parfois peu suspects (ofloxacine, értyhtromycine, IRS, méthadone..)

Références

Zipes DP et al. ACC/AHA/ESC guidelines for management of patients with ventricular arrhythmias and the prevention of sudden cardiac death—executive summary. Circulation 2006; 114;1088-1132. (téléchargeable)

Kirchhof P, Franz MR, Bardai A, Wilde AM. GiantT-U waves precede torsades de pointes in long QT syndrome:a systematic electrocardiographic analysis in patients with acquired and congenital QT prolongation. J AmColl Cardiol. 2009;54(2):143-149.

S. Banai and D. Tzivoni, “Drug therapy for torsade de pointes,” Journal of Cardiovascular Electrophysiology, vol. 4, no. 2, pp. 206–210, 1993

Blog de SW Smith 

Polymorphic Ventricular Tachycardia

Do not trust the computerized QT when the QT is long

Altered Mental Status, possible ingestion.  What does the ECG show?Long QT Syndrome with Continuously Recurrent Polymorphic VT: Management