Asystole

Arrêt de l’activité électrique du cœur. C’est une condition indispensable pour certifier la mort clinique.

L’asystole est souvent précédée par un rythme « agonique » (QRS difformes, lents et larges)

Elle n’est pas réversible spontanément, sauf exception. Le cœur ne répond pas à la défibrillation car il est totalement dépolarisé.

 

Il ne faut pas confondre avec asystolie : arrêt du débit cardiaque malgré l’existence d’une activité électrique.

 

Huit causes réversibles d’asystole sont classiquement décrites (Règle des 4 H et des 4 T)

  • Hypoxie, Hypovolémie, Hypo/Hyperkaliémie (causes métaboliques), Hypothermie
  • Thrombose (coronaire ou pulmonaire), pneumoThorax suffocant, Tamponnade, inToxications (Toxiques).