TV 2a. retard droit

En cas de tachycardie à complexes larges avec retard droit (QRS principalement positifs en V1), on peut identifier une TV à l’aide de critères morphologiques à forte valeur prédictive positive issus des algorithmes de Brugada [1], Vereckei [2,3] ou Pava [4]. Ainsi, il faut rechercher :

En V1 ou V2 :

  • une onde R monophasique (surtout si branche descendante de R crochetée) ou Rs
  • une onde QR ou RS (ou une déflexion initiale différente de celle observée en rythme sinusal)
  • un QRS triphasique
  • une onde R > R’ (cf. Signe des oreilles de lapin)

En V6 :

  • une onde S > R
  • une onde QS ou QR
  • une onde R monophasique
  • un QRS triphasique

De V1 à V6

  • des complexes QRS tous monophasiques (absence de complexe RS)
  • un intervalle R-S (début de R au nadir de S) > 100 ms

En n’importe quelle dérivation : des QRS diphasiques ou multiphasiques dont les 40 ms initiales (vi) sont de moindre amplitude que les 40 ms terminales (vt), avec vi/vt < 1 [2].


En DII
un temps d’inscription de l’onde R (ou Q) en DII ≥ 50 ms [4].


En VR
: une onde R initiale, une petite onde r initiale ou q > 40 ms ou un crochetage de la pente initiale descendante d’un QRS à prédominance négative (cf. Indice de Vereckei) [3].

 

Diagnostic différentiels

Vidéos de formation sur YouTube (P. Taboulet)

De l’extrasystole ventriculaire à la TV (retard droit)

Cas clinique : TV A, B, A et B ou ni A ni B ?

 

Blog de ECG GURUs ici

voir exemple de TV idiopathique du VG

 

Autres tracés ECG et références réservés aux abonnés


La suite est réservée aux membres du site.
Connexion | Devenir membre