Extrasystole atriale + aberration

Certaines ESA conduites précocement peuvent entraîner une aberration ventriculaire c’est à dire un QRS conduit avec toute forme de bloc de branche (cf. phénomène d’Ashman)

Si l’ESA est masquée  dans la repolarisation, certaines aberrations peuvent égarer vers le diagnostic d’ESV, aussi faut-il bien connaitre les critères diagnostics de Complexes QRS aberrants

NB. Certaines ESA conduites précocement peuvent entraîner un bloc AV partiel (PR long) ou complet (onde P’ bloquée) si elles arrivent dans le nœud AV au cours de sa période réfractaire (cf. Extrasystole atriale bloquée)