Hyperexcitabilité atriale

Etat préfibrillatoire de l’oreillette qui se traduit par de nombreuses extrasystoles atriales

Les ondes P prématurées présentent des aspects différents des ondes P sinusales avec lesquelles elles se mélangent. Elles sont nombreuses (ex. ≥ 8) sur un tracé de 10 secondes souvent répétitives ou en doublet/triplet.

L’évolution vers une forme de tachycardie atriale ou un rythme atrial multifocal est fréquente en l’absence de correction des facteurs favorisant (hypokaliémie, hypoxie, anémie, acidose, digoxine, théophylline…).