Cardioversion FA et Fx accessoire

Lorsqu’une FA est conduite au ventricule par un faisceau accessoire perméable dans le sens antérograde (cf. Conduction antidromique), la cadence ventriculaire peut être extrêmement rapide et dégrader l’hémodynamique (cf. FA et faisceau accessoire).

Le traitement curatif repose sur la cardioversion en cas d’instabilité hémodynamique et et si l’hémodynamique est stable en cas d’instabilité hémodynamique et si l’hémodynamique est stable sur les antiarythmiques de classe IC (flécaïnide, propafénone) ou l’amiodarone (classe IC). Le traitement ralentisseur à long terme repose sur la propafénone et l’amiodarone (classe IC). Le traitement préventif des formes symtomatiques sévères repose sur les méthodes ablatives (classe IA) [1].

Flécaïnide IV : 2 mg/kg en 10-20 min sous monitoring. Efficacité en moins d’une heure. Contrindiquée en cas d’insuffisance VG et cardiopathie ischémique. Risque de flutter quinidinique [1].

————–

[1] Camm AJ (2010)