Réflexe sino-carotidien

Stimulation vagale par compression-massage d’un glomus carotidien situé dans l’angle sous-temporo-mandibulaire (Cf. Massage sino-carotidien). L’hypertonie vagale qui résulte est capable de freiner temporairement l’activité du nœud sinusal et la conduction AV.

Cette manœuvre vagale est utilisée (en l’absence de sténose connue ou de souffle carotidien) :

  • pour interrompre ou identifier une tachycardie supraventriculaire [1]
  • pour démasquer une onde P cachée dans l’onde T (passage d’un bloc AV 1er degré à un bloc AV 2e degré Mobitz I).
  • pour rechercher une hypersensibilité du sinus carotidien à l’origine de syncope du sujet âgé (induction d’une pause > 3 sec ou une chute de tension systolique ≥ 50 mm Hg) [2][3][4]. Cette recherche peut se faire au lit du malade ou dans un centre spécialisé dans la recherche des étiologies de syncope inexpliquée, en association avec un Tilt-test et une recherche d’hypotension orthostatique [5].

Vidéo YouTube (P. Taboulet). Syncope et malaise. Prise en charge en médecine d’urgence en 2018

Technique : La méthode est parfaitement décrite dans cette vidéo du new england journal of medicine

Lire aussi. Taboulet P et Duchenne J. Syncope, malaise et palpitations. Atelier 5. In Cœur et Urgences. Journées thématiques interactives de la SFMU. Coll. Références en médecine d’urgence. Collection de la SFMU. Ed Lavoisier 2019. (article dispo pour les membres premiums sur demande par email)


La suite est réservée aux membres du site.
Connexion | Devenir membre