Bloc

Trouble de la conduction intracardiaque (retard ou impossibilité de conduction) dû à une prolongation anormale de la période réfractaire absolue et/ou relative dans une région du cœur.

Selon la région du coeur où se situe le bloc on parle de :

  • bloc sino-atrial
  • bloc inter-atrial
  • bloc atrioventriculaire
  • bloc de branche ou aberration
  • bloc intraventriculaire
  • bloc focal

On parle de pseudo-bloc si le trouble conductif est fonctionnel, lié au blocage physiologique de l’influx dans une région du cœur en phase réfractaire normale.

Etiologies

  • Physiologique : hypertonie vagale
  • Rythme/conduction : maladie du sinus/oreillette, cardiopathie aiguë/chronique, ischémie, infiltration, inflammation
  • Médicaments : bétabloquant, inhibiteur calcique (diltiazem, vérapamil), digoxine, amiodarone
  • Stabilisants de membrane : antiarythmique de type I, chloroquine
  • Métaboliques : hyperkaliémie, hypothermie

 

Voir aussi Bloc : Traitement en urgence.

 

P Taboulet. La conduction intracardiaque. Partie 1. Physiopathologie et blocs de conduction supranodaux. AFMU 2014

Comment reconnaître le mécanisme d’un bloc de conduction supraventriculaire ? Accès Youtube : cliquer ici

Comment reconnaître le mécanisme d’un bloc de conduction intraventriculaire ? Accès Youtube : cliquer ici

Les principaux troubles du rythme à l’usage de l’infirmier.USIC 2017 (P. Taboulet) Accès Youtube : cliquer ici