Automatisme anormal

Automatisme acquis par des cellules musculaires atriales, jonctionnelles ou ventriculaires, normalement stables.

La perte de cette stabilité résulte de :

l’acquisition d’une dépolarisation spontanée lente en phase 4. Ce phénomène s’observe par … Lire la suite