Holiday heart syndrome (alcool)

Arythmie cardiaque qui apparaît au décours d’un week-end ou un temps de repos et en rapport avec une consommation souvent excessive d’alcool [1].

En consommation aiguë

La fibrillation atriale est la manifestation la plus commune, réversible spontanément en moins de 24 heures. D’autres types d’arythmie ou variations dans les intervalles ou morphologies des complexes sont possibles [2]. On note le plus souvent une absence de cardiopathie.

En consommation quotidienne

L’alcool exerce une action protectrice, en réduisant le risque d’infarctus, d’insuffisance cardiaque et d’accident vasculaire cérébral (Cf. Synthèse ESC 2022 [3]).


La suite est réservée aux membres du site.
Connexion | Devenir membre