Syndrome du QT court

Intervalle Q-T < 330 ms. Cette définition statistique correspond au fait que seulement 0,1% des sujets d’âge moyen ont un QT < 320 ms [1]. 

Pour un QTc ≤ 300 ms la prévalence serait de 1 pour 37.000 aux USA sur un très large échantillon [2].

Le raccourcissement du QT est généralement acquis, en rapport avec une imprégnation en digitalique, hypercalcémie, hyperkaliémie, acidose ou hyperthermie. Il peut s’agir de façon exceptionnelle d’un syndrome du QT court congénital.

En cas de QTc court ≤ 300 ms, il exitse accru un risque de syncope, paroxysmal atrial fibrillation et mort subite [2]

voir exempleici

[1] Surawicz B et Knilans TK (2008)

[2] Carlos Iribarren et al. Short QT in a Cohort of 1.7 Million Persons: Prevalence, Correlates, and Prognosis. Annals of Noninvasive Electrocardiology 2014;19(5):490–500