Flutter atrial 2. atypique

La présentation ECG d’un flutter atrial varie selon le circuit emprunté par l’activité atriale. On distingue :

A – les flutters typiques qui dépendent obligatoirement de l’isthme cavo-tricuspidien et conduisent dans le sens antihoraire (forme habituelle à polarité négative en DII et positive en V1) ou horaire (forme inhabituelle à polarité positive en DII et négative en V1)

B – les flutters atypiques qui n’empruntent pas l’isthme cavo-tricuspidien) : circuits gauches, cicatriciels/incisionnels ou septaux.

Il est parfois impossible de les distinguer d’une tachycardie atriale focale