Exploration transœsophagienne

Explorationfonctionnelle relativement simple de l’activité électrique du cœur qui repose sur la mise en place d’une électrode endoesophagienne pourl’enregistrement de l’activité auriculaire et/ou la réalisation d’une stimulation cardiaque transœsophagienne (cf. Stimulation œsophagienne).

La méthode permet de :

– faire le diagnostic d’une tachycardie jonctionnelle paroxystique (enregistrement ou provocation)

– d’évaluer un syndrome de Wolff-Parkinson-White asymptomatique ou paucisymptomatique révélé par des malaises atypiques ou détecter une forme potentiellement maligne de l’affection en cas de tachycardie atriale conduite rapidement par un faisceau de Kent.

– de rechercher une fibrillation auriculaire paroxystique comme cause d’accident vasculaire inexpliqué ou d’un malaise ou d’une syncope

– de rechercher une dysfonction sinusale par la mesure du temps de récupération sinusale et le temps de conduction sino-auriculaire.

– d’interrompre un flutter auriculaire.