Défibrillateur/cardiov : indications

Les 7 indications de grade I retenues en 2013 par l’ACCF/AHA sont : [4] 

1.             Survivants d’un arrêt cardiaque par FV ou d’une TV hémodynamiquement instable, sans cause aiguë ou réversible

2.             TV soutenue spontanée sur cardiopathie structurelle

3.             Syncope de cause inconnue avec TV soutenue ou FV inductible à l’exploration électrophysiologique

4.             Cardiopathie ischémique avec FEVG < 35% mesurée au moins 40 jours après un infarctus, classe NYHA II ou III, sous traitement médical optimal

5.             Cardiomyopathie dilatée avec FEVG ≤ 35% et classe NYHA II ou III, sous traitement médical optimal

6.             Cardiopathie ischémique avec FEVG < 30% mesurée au moins 40 jours après un infarctus et classe NYHA I

7.             TV non soutenue spontanée à distance d’un infarctus avec FEVG < 40% et FV induite ou TV soutenue à l’exploration électrophysiologique

Les 15 indications de grade IIa ou IIb en 2013 sont centrées sur des situations à risque d’arythmie ventriculaire

–> cardiomyopathies, DVDA, syndrome de Brugada, syndrome du QT long, TV polymorphe catécholaminergiquerebelle…).

[1] Epstein AE, DiMarco JP, Ellenbogen KA, et al; American College of Cardiology Foundation; American Heart Association Task Force on Practice Guidelines; Heart Rhythm Society. 2012 ACCF/AHA/HRS focused update incorporated into the ACCF/AHA/HRS 2008 guidelines for device-based therapy of cardiac rhythm abnormalities: a report of the American College of Cardiology Foundation/American Heart Association Task Force on Practice Guidelines and the Heart Rhythm Society. Circulation. 2013 ;127(3):e283-352 : téléchargeable

[2] Recommandations de la Société Française de Cardiologie concernant l’électrophysiologie… (1999)

[3] Gehi AK (2006)

Pulseless ventricular tachycardia – why did the AED not advise a shock?